Entretien avec Hugues Roest Crollius, directeur du programme pour le CNRS. Le programme et équipement prioritaire de recherche (PEPR) exploratoire ATLASea – piloté par le CNRS et le CEA – séquencera le génome de 4 500 espèces de la zone économique exclusive française. Doté un budget de 41,23 millions d’euros sur 8 ans, il servira, entre autres, à l’identification de fonctions biologiques d’intérêt industriel ou médical et à l’étude d’espèces invasives. Lire l’article sur le site du CNRS Info.

PEPR ATLASea : Plongée dans le génome du biotope marin