La ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Sylvie Retailleau, avec Bruno Bonnell, secrétaire général pour l’investissement, en charge de France 2030, a donné le coup d’envoi du programme de recherche Atlasea ce mercredi 11 janvier.

Co-piloté par le CNRS et le CEA, ce PEPR exploratoire Atlasea vise à séquencer le génome de 4 500 espèces marines de la zone économique exclusive française. Financé à hauteur de 41 millions d’euros sur 8 ans dans le cadre de France 2030, il permettra entre autres de comprendre, de protéger et d’étudier l’ensemble des formes du vivant dans toute leur diversité.

Lire la suite sur le site du Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche

France 2030 : L’État investit 41 millions d’euros dans un programme de recherche ambitieux pour plonger au cœur des génomes marins