La station biologique de Roscoff, avec celle de Concarneau (Finistère), participe au programme AtlaSea. Financé à hauteur de 41 millions d’euros, il ambitionne de cartographier la génétique de 4 500 espèces marines du littoral français. Une expédition a été menée sur l’estran de Roscoff, avec le prélèvement des premières algues, mollusques et autres crustacés. Leur ADN sera séquencé puis alimentera une immense base de données ouvertes.

Lire la suite sur le site d’OuestFrance.

Ils arpentent l’estran de Roscoff pour préparer un atlas génétique de la biodiversité marine. Reportage par Gaëlle COLIN