Ils arpentent l’estran de Roscoff pour préparer un atlas génétique de la biodiversité marine. Reportage par Gaëlle COLIN

La station biologique de Roscoff, avec celle de Concarneau (Finistère), participe au programme AtlaSea. FinancĂ© Ă  hauteur de 41 millions d’euros, il ambitionne de cartographier la gĂ©nĂ©tique de 4 500 espèces marines du littoral français. Une expĂ©dition a Ă©tĂ© menĂ©e sur l’estran de

France 2030 : L’État investit 41 millions d’euros dans un programme de recherche ambitieux pour plonger au cĹ“ur des gĂ©nomes marins

La ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Sylvie Retailleau, avec Bruno Bonnell, secrétaire général pour l’investissement, en charge de France 2030, a donné le coup d’envoi du programme de recherche Atlasea ce mercredi 11 janvier. Co-piloté par le

Sciences et Avenir: La France va sĂ©quencer le gĂ©nome de milliers d’espèces marines pour mieux les protĂ©ger

La France, qui possède le deuxième domaine maritime mondial, va sĂ©quencer le gĂ©nome de milliers d’espèces peuplant ses eaux mĂ©tropolitaines et d’outre-mer, afin d’Ă©laborer une « cartographie gĂ©nĂ©tique » de sa biodiversitĂ© marine, outil-clĂ© pour mieux la prĂ©server. Lire la suite…