Poste à pourvoir: CDD Ingénieur en développement web (H/F)

Référence du poste : PV-2024-1400

Structure d’accueil : Département Infrastructures de Recherche et Systèmes d’Information

Unité Informatique et Données Marines

Localisation :  Brest, Bretagne, FR

Durée en mois : 18 mois

Date de clôture de réception de candidatures : 25/02/2024

Description de l’offre:

  • Présentation de la structure d’accueil

Le département IRSI (Infrastructures de Recherche et Systèmes d’Information) a pour principale mission d’opérer, de maintenir en conditions opérationnelles et de faire évoluer des infrastructures, notamment :

  • Les Systèmes d’Information (SI) de données marines
  • Les infrastructures informatiques et les logiciels (gestion, publication, …) fédérateurs de l’Ifremer
  • Le système d’observation Euro-Argo dans le cadre du programme mondial ARGO

Au sein du département IRSI, le service de bioinformatique SeBiMER assure la mise en place des services, des logiciels et des données à disposition des utilisateurs, assure la formation des équipes de recherche sur ces outils et anime un réseau d’utilisateurs. Il s’appuie sur assure la mise en place des services, des logiciels et des données à disposition des utilisateurs, assure la formation des équipes de recherche sur ces outils et anime un réseau d’utilisateurs. Il s’appuie notamment sur les ressources de calcul et de stockage du Pôle de Calcul et de Données pour la Mer.

  • Contexte de travail : PEPR ATLASea

ATLASea est un programme focalisé sur la génomique de la biodiversité marine le long des côtes françaises. Piloté par le CNRS et le CEA, il inclut de nombreuses institutions partenaires en France et s’intègre dans un large contexte international. ATLASea va séquencer les génomes de 4500 espèces le long du littoral français en métropole et en outre-mer. Le programme s’étendant sur 8 ans, va échantillonner la biodiversité marine sous la coordination du MNHN à travers des expéditions et avec l’aide des stations marines. Le séquençage et l’assemblage des génomes seront réalisés au Genoscope sous la coordination de France Génomique, et les données seront gérées et analysées sous la coordination de l’Institut Français de BioInformatique (dans le cadre du projet BYTE-SEA). Des projets pilotes coordonnés par l’ANR proposeront à la communauté scientifique française d’exploiter ces données massives dans le contexte de l’analyse et de la synthèse de molécules marines, de l’écologie des espèces invasives et de l’innovation.

  • Introduction du poste à pourvoir et de sa position dans l’organigramme

Au sein du projet ciblé BYTE-SEA dédié à la mise en place de l’infrastructure informatique du PEPR ATLASEA, le/la candidat-e aura en charge le développement et le déploiement des interfaces web d’accès aux données générées par le programme de recherche.

Le/la candidat-e rejoindra la plate-forme bioinformatique de l’Ifremer (SeBiMER) localisée dans les locaux du Centre Ifremer Bretagne à Plouzané (Finistère).

Missions principales

Le/la candidat-e assurera le cycle de développement logiciel, de tests et de mise en production du portail web d’accès aux données du PEPR ATLASea. Ce portail proposera également un tableau de bord synthétisant différents indicateurs de progression du programme de recherche.

Activités principales

  • Participer à l’élaboration du cahier des charges du portail
  • Evaluer les solutions de portail existantes dans le domaine (p.ex. ERGA)
  • Participer au choix de la solution ayant la meilleure adéquation avec le cahier des charges
  • Développer/adapter cette solution pour implanter les fonctionnalités attendues et spécifiques à ATLAsea; composants de visualisation (indicateurs de suivi de l’avancée du projet ATLASea ; catalogue de génomes) ; API d’accès aux données ; synchronisation avec d’autres sites
  • Tester les développements
  • Réaliser la mise en production
  • Participer à la formation des personnels à l’usage des outils

Profil recherché

Bac +5 minimum en informatique. Connaissance en biologie souhaitée

Compétences mises en œuvre

  • Compétences techniques / métiers

Savoirs, savoirs faire

  • Très bonne connaissance en programmation web (python, js) et framework associé (type Angular)
  • Très bonne connaissance des pipelines CI/CD Gitlab
  • Très bonne connaissance des environnements de développement intégré (type Visual Studio) et systèmes Linux
  • Bonne connaissance de librairies de présentation de données (type d3.js)
  • Bonne connaissance des bases de données relationnelles et nosql
  • Bonne connaissance de l’anglais
  • La connaissance des données relatives à l’assemblage et l’annotation de génomes serait un plus
  • Qualités personnelles

Savoir-être

  • Très bonne organisation et autonomie
  • Aisance relationnelle et sens du service
  • Disponibilité et capacité à travailler en équipe
  • Capacité d’analyse, esprit de synthèse, dynamisme
  • Bonnes aptitudes à la communication et à la présentation écrite et orale (En français et en anglais)
  • Goût affirmé pour les aspects techniques de l’informatique (administration système, scripting)

Conditions de travail

Déplacements ponctuels à prévoir dans le cadre des réunions de travail du PEPR ATLASea (Roscoff, Rennes et Paris, notamment).

Champs relationnel

  • En interne :

Membres de la plate-forme SeBiMER, du service IRSI/RIC gérant les ressources de calcul et de stockage du Pôle de Calcul et de Données pour la Mer, et du service ISI en charge des développements web.

  • En externe :

Partenaires du projet ATLASea.

L’Ifremer

Reconnu dans le monde entier comme l’un des tout premiers instituts en sciences et technologies marines, l’Ifremer s’inscrit dans une double perspective de développement durable et de science ouverte. Il mène des recherches, innove, produit des expertises pour protéger et restaurer l’océan, exploiter ses ressources de manière responsable, et partager les connaissances et les données marines afin de créer de nouvelles opportunités pour une croissance économique respectueuse du milieu marin.

Présents sur toutes les façades maritimes de l’hexagone et des outremers, ses laboratoires sont implantés sur une vingtaine de sites dans les trois grands océans : l’océan Indien, l’Atlantique et le Pacifique. Pour le compte de l’Etat, il opère la Flotte océanographique française au bénéfice de la communauté scientifique nationale. Il conçoit ses propres engins et équipements de pointe pour explorer et observer l’océan, du littoral au grand large et des abysses à l’interface avec l’atmosphère.

Ouverts sur la communauté scientifique internationale, ses 1500 chercheurs, ingénieurs et techniciens font progresser les connaissances sur l’une des dernières frontières inexplorées de notre planète ; ils contribuent à éclairer les politiques publiques et à l’innovation pour une économie bleue durable. Leur mission consiste aussi à sensibiliser le grand public aux enjeux maritimes.

Fondé en 1984, l’Ifremer est un établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC), dont le budget avoisine 240 millions d’Euros. Il est placé sous la tutelle conjointe des ministères de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI), de la Mer (MinMer), de la Transition écologique et solidaire (MTES), de l’Agriculture et de l’Alimentation (MAA).

Recrutement ATLASea: CDD Ingénieur en développement web (H/F)[CLOTURE]
Étiqueté avec :